Sim'Play
Connectez vous pour profiter du forum dans son ensemble!

[Vote] Dans une rue bondée ...

Aller en bas

Quelle participation préférez vous ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Vote] Dans une rue bondée ...

Message par Invité le Lun 7 Avr - 15:38

Dans une rue bondée ...


Le concours d'écriture intitulé "Dans une rue bondée" est officiellement terminé !
Merci à tous les participants ! Nous avons, pour ce concours un peu allongé sur le temps,
reçu deux participations. C'est peu, mais attention, c'est de la qualité ! Nous allons donc
maintenant vous proposer de participer à votre tour ! En effet, c'est vous qui devez départager
les deux concurrents, en votant pour la participation qui vous as le plus plu ! Alors ? Laquelle vous
aura convaincu ? Vous avez jusqu'au 21 avril !

Blazement Calogero:
Dans une rue bondée,
Un matin en été,
Je me fis vivement renverser,
Par une créature apparemment pressée.

Je me retournai vivement,
Prêt à disputer celui qui avait provoqué cet inconvénient.
Et là, je fut net stoppé,
Par une demoiselle de toute beauté.

Longs cheveux blonds,
Larges yeux bleus furibonds,
Son regard laissait apparaître que je n'allai pas recevoir d'acclamations.
La jeune demoiselle sortit de ses gonds.

Pas une pluie d'insulte, non, une pluie d'amour.
Pas de secs "Au revoir", non, mais de doux "Bonjour".
Pas de pains empoisonnés, non, des gourmandises si alléchantes que tout vole autour.
Voilà ma rencontre et ce que je reçois quotidiennement de celle que j'aime un peu plus tous les jours.

Lou-anna:
Dans une rue bondée, un matin en été, je me frayais tant bien que mal un chemin, à travers toutes ces personne, ce qui n'était pas chose facile. Le bruit des conversations des passants et passantes étaient assourdissantes ; tellement que je ne m'entendais même plus penser. Les pleurs d'un bébé, deux enfants qui se lançaient un ballon, non loin, les cris -dû a une dispute, j'imagine- de deux jeunes gens, des rires joyeux de la part d'adolescentes...néanmoins, voir cet endroit aussi plein de vie en cette chaude matinée, où aucun nuage ne menaçait, où le vent était doux, me remplissait d'une joie intense. C'était bien mieux que la rue totalement vide par laquelle je passais tous les jours.
Perdu dans mes pensées, je ne vis pas arriver une demoiselle, courant pour une quelconque raison. Je continuai de marcher qu'elle se rapprochait dangereusement de moi. On finit par se percuter. Nous nous retrouvâmes par terre, tous les deux. Mais quelle idiote ! N'aurait-elle pas pu faire attention ? N'avait-elle pas vu tous ces gens ?
Je relevai la tête, furieux. Je me figeai en la voyant. De longs cheveux roux attachés en une queue de cheval, de magnifiques et grands yeux verts, une peau telle celle d'un tout petit ; douce, lisse, légèrement rosée. Un sourire gênée s'afficha sur ses lèvres sur lesquelles étaient appliqués un léger gloss tout aussi pâle et rose.
Murmurant quelques mots d'excuses, elle tendit la main pour attraper son sac duquel était tombé ce qui semblait être des écrits. Une fine écriture, artistique, loin de mes pattes de mouche. La sienne ? J'attrapai celui-ci, déposai les pages à l'intérieur et le lui tendit.
Toute haine maintenant chassée, je me levai pour ensuite lui tendre le bras, histoire de l'aider à se remettre debout. Elle accepta mon aide sans mot dire. Elle me remercia, avant de se mettre sur la pointe des pieds. -Il faut dire que j'étais plutôt grand pour mon âge. Rapidement, elle m'embrassa sur la joue. Ses lèvres pleines rencontrèrent ma peau, me faisant rougir. Sur le moment je ne compris pas ce geste, avant de me dire que ce devait être sans signification précise.
Sans prévenir, la jolie jeune dame tourna les talons, Ses sandales revirent de nouveau le sol. Je fixai la silhouette de cet ange partir, dans sa robe blanche au motifs fleuris. Bientôt, elle ne fût plus qu'un point, invisible, je ne pouvais désormais plus la distinguer. Trop tard, probablement, mes pas me menèrent à sa poursuite, même si je ne savais pas vraiment où elle était passée. Eh bien tant pis. Je tournai à droite, là où il y avait le moins le monde. Je pouvais passer, au moins, de ce côté-là.
Au bout de quelques minutes de recherche, j'abandonnai. Je m'adossai au mur derrière moi et me laissai glisser tout au long, finissant ma chute par terre. La nuit tombée, j'étais toujours là, assoupi. La fatigue avait fini par me rejoindre. Il n'y avait plus une seule âme qui vive dans cette rue. J'étais désormais seul. Malheureusement. Moi qui détestait cela...
De toutes petites mains me secouèrent les épaules. Et là, je la vis, toujours aussi éclatante. Elle avait cette lueur de malice, au fond du regard, ce sourire timide sur le visage, mais qui lui allait si bien. Elle portait toujours la même tenue, le sac en moins et une légère veste en plus.
Elle me regarda fixement, dans les yeux, s'approchant, de plus en plus. Je ne le vis pas venir, je ne vis que l'éclat brillant qui perça les ténèbres de la nuit. Elle finit par être à peine plus loin que deux centimètres de mon oreille, recouvertes par quelques mèches de cheveux noir corbeau qu'elle repoussa. N'entendant plus rien, mes sens me quittant, je n'entendis que le dernière phrase de ce qu'elle me dit. Qui me fit mal au cœur, encore plus mal que si elle ne l'avait pas raté, ce dernier.
Blessante, sournoise, la douleur s'emparait de moi, de tout mon être. Le liquide chaud qui s'écoulait de mes vaisseaux sanguins, brisés, coupés par le métal froid et dur. J'allais quitter cet endroit, je le savais, j'acceptais ce fait.Alors.. pourquoi étais-je si déçu ? Elle venait me chercher, certes, mais je m'en fichais. Tout ce qui importait, en ce moment, était les dires de celle que j'avais pris pour un ange. Les apparences peuvent être trompeuses. Je l'avais apprit, au prix de ce qui m'était le plus cher, après la jeune femme qui se tenait devant moi, tout près de mes lèvres, comme pour me narguer.
Un baiser, un dernier, avant que je ne m'éteigne.
"Alors, Derek, toujours aussi sans cœur, manipulateur ? Sache que l'on est deux à pouvoir jouer un rôle." avait été la dernière chose que m'avait chuchoté Maeva.

A vos votes !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vote] Dans une rue bondée ...

Message par sarahlageek le Lun 7 Avr - 16:11

Alors là.... il sont tous les deux géniaux vos texte! :D C'est pas plats, y a des rebondissements donc j'hésite encore... ^^'
(Je suis juste déçu qu'il n'y ai pas eu un dialogue avec une bonne engueulade pour rigoler un peu mais l'amour c'est bien aussi! x) )

Blaz: J'aime bien ! C'est agréable de mettre ça sous poésie ça se lit vite et ça raisonne dans la tête comme une petite chanson! J'adore! ^-^

Lou-anna: Au début quand j'ai vu ton pavé je me suis dit "Oulà je sais pas si je vais réussir à lire tout ça!" x) Mais en fait c'set lu ça hyper facilment! O.O C'était vachement fluide! Epatant, pas trop de description donc pas lourd, c'était parfait comme texte! ^-^
La fin est d'autant plus surprenante. C'est original je trouve! :D

Comme j'ai eu un coup de cœur sur vos deux textes, je vais bien réfléchir à mon vote! ;)

_________________
Être ou ne pas être: telle est la question.
Shakespeare (Dans Hamlet)
avatar
sarahlageek
Maître de l'univers Vert pomme!
Maître de l'univers Vert pomme!

Messages : 674
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 19
Localisation : Dans tes pires cauchemars! 8D

Sim'Meuble
Nombre d'objets: 0
Nombre de pièces: 0

Voir le profil de l'utilisateur http://storylegacysims3.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vote] Dans une rue bondée ...

Message par Maheïna le Lun 7 Avr - 18:20

Je pense que les deux textes sont aussi géniaux les uns que les autres...

Nally => (Je crois être la seule à capter pourquoi et comment Derek connait Maeva xD) C'est long, ce texte, je me demandais si j'allais pouvoir tout lire sans passer directement à la fin... mais, encore une fois, tu nous as écris un de tes textes ultra fluide que j'adore. Le fait que ça se termine de cette manière t'as spammé un max notre collab mais passons, c'est original... pas d'amour, c'est cool (et Déesse sait que je déteste les histoires d'amours) enfin, si, mais chut. Et pis l'a pas de faute d'orthographe /TOMATE/ Bref...

Blaz => J'aime bien le fait que ce soit en poésie (vive les rimes). Mais c'est court, je n'ai pas vraiment eu le temps d'apprécier ton texte... et puis, comme Sarah l'a dit, c'aurait été drôle, une engueulade. Même si pas très approprié dans ce cas-ci ~
avatar
Maheïna
Amoureuse des fées
Amoureuse des fées

Messages : 70
Date d'inscription : 22/11/2013
Age : 19
Localisation : Entre l'oreiller et le clavier x)

Sim'Meuble
Nombre d'objets: 0
Nombre de pièces: 0

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vote] Dans une rue bondée ...

Message par sarahlageek le Mer 14 Mai - 14:49

C'est donc Lou-anna qui gagne! Bravo vous deux! :D

_________________
Être ou ne pas être: telle est la question.
Shakespeare (Dans Hamlet)
avatar
sarahlageek
Maître de l'univers Vert pomme!
Maître de l'univers Vert pomme!

Messages : 674
Date d'inscription : 29/07/2013
Age : 19
Localisation : Dans tes pires cauchemars! 8D

Sim'Meuble
Nombre d'objets: 0
Nombre de pièces: 0

Voir le profil de l'utilisateur http://storylegacysims3.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vote] Dans une rue bondée ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum